compagnie Translation fr / en
 
   

Un texte et une voix qui se déploient dans un espace visuel et sonore. Le lieu de cette rencontre : Berlin et les souvenirs.

Texte Marie NDiaye // Conception Denis Cointe
avec Sébastien Capazza & Frédérick Cazaux musique // Denis Cointe jeu, réalisation vidéo // Marie NDiaye lecture, voix enregistrée // Jeff Brard lumières // Philippe Iratçabal son

Durée : 55 min

Spectacle/performance créé le 31 mars 2011 au Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine/TnBA lors de l'Escale du livre

Production: compagnie Translation, coproduction: Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine/TnBA, Office Artistique de la Région Aquitaine/OARA et Escale du livre de Bordeaux
Avec les aides de : DRAC Aquitaine, Association Beaumarchais-SACD, Conseil Régional d’Aquitaine, Conseil Général de Gironde, Ecrit Cinéma Livre Audiovisuel - Aquitaine (ECLA), SPEDIDAM


Die Dichte est un projet polymorphe. A côté du spectacle, Denis Cointe a réalisé en 2012 le court métrage essai Y penser sans cesse, produit par le Groupe de Recherches et d'Essais Cinématographiques (G.R.E.C.) www.grec-info.com.
Une pièce radiophonique en allemand a été coproduite par la Deutschlandradio Kultur en mars 2012.
Le texte de Marie NDiaye est édité sous le titre Y penser sans cesse aux éditions de l'Arbre vengeur www.arbre-vengeur.fr.